Tu souris, tu accélères
Annie Saumont & Valérie du Chéné



Aujourd’hui j’ai peur de toi, de la nuit et de la mort. Ce n’est pas que j’ai un tel goût de vivre, un si grand désir. J’aimais bien autrefois, quand il faisait plus chaud. À Madère il y avait tant de soleil, on ne pouvait pas être triste. Je n’ai pas cherché à revoir Roberstein. Il n’avait pas sa place dans cette vie de là-bas, insouciante, quand on ne connaissait pas Stella.


Dans une voiture qui roule pour on ne sait où, une femme – la narratrice – et son mari. Ils viennent d’abandonner derrière eux leur luxueuse demeure et un homme, Roberstein, qui fut un temps l’amant de la narratrice. Plus loin encore, il y a le souvenir de Stella, à Madère, morte dans des circonstances mystérieuses. Plus virtuose que jamais, Annie Saumont réinvente les triangles amoureux, distille l’angoisse et le suspense. Scandée par la ferveur et la passion destructrice de l’héroïne de Paulina 1880, le roman de Pierre-Jean Jouve, Tu souris, tu accélères est une profonde réflexion sur le désir et la mort, la frustration et l’amour.


J’ai gardé l’écharpe, elle est dans mon armoire, désormais je la mettrai autour de mon cou quand je serai dans le jardin. Je lis Paulina. Paulina qui hurlait en silence. Se laissait choir à genoux. Et puis — assise dans l’herbe, plus humble qu’une bête sous le noir soleil, elle connaissait un nouveau sentiment terrible, c’était le besoin de l’homme absent. Paulina. La passion de Paulina. Moi j’ai juste un chagrin ordinaire.


Lisez les premières pages de Tu souris, tu accélères en cliquant ICI
Acheter le livre Couverture ASVDC

Tu souris, tu acceleres3233

Parution : novembre 2013
ISBN : 978-2-916130-56-9
Prix : 15 euros TTC
104 pages

L'auteur : Annie Saumont
L'artiste : Valérie du Chéné

Retour aux nouveautés
Retour au catalogue

Acheter le livre
Adhérer à l'association