- Annie Saumont -



Annie Saumont a publié aux éditions Chemin de fer :
Autrefois, le mois dernier
La rivière
Le pont
Un mariage en hiver

De son écriture sobre mais d'une redoutable précision et d'une perpétuelle inventivité, Annie Saumont prend notre quotidien pour cible afin d’y déceler l'instant où tout peut basculer, et ses mots, comme des scalpels, se plaisent à gratter là où ça fait mal. Alors le banal se mue en tragédie, l’histoire vire à la comédie. L’absurdité de nos vies affleure à la surface de l’écriture.
Annie Saumont est née à Cherbourg en 1927. Son œuvre, tout entière vouée à la nouvelle, est traduite dans une quinzaine de langues et a été récompensée, entre autres, par l'Académie Goncourt, la Société des gens de lettres et l'Académie française.

Bibliographie

La vie à l’endroit, Mercure de France, 1969.
Enseigne pour une école des monstres, Gallimard, 1977.
Dieu regarde et se tait, Gallimard, 1979. HB éditions, 1999.
Quelquefois dans les cérémonies, Gallimard, 1981, Goncourt de la nouvelle.
Si on les tuait ?, Luneau-Ascot, 1984. Julliard, 1994.
Il n’y a pas de musique des sphères, Luneau-Ascot, 1985.
La terre est à nous, Ramsay, 1987, prix de la nouvelle de la ville du Mans. Gallimard, 1998.
Je suis pas un camion, Seghers, 1989, prix de la nouvelle de la Société des gens de lettres. Julliard, 1996. Pocket, 2000.
Moi les enfants j’aime pas tellement, Syros, 1990. Julliard, 2001. Pocket, 2003.
Quelque chose de la vie, Seghers, 1991. Julliard, 2000.
Les voilà quel bonheur, Julliard, 1993, prix Renaissance de la nouvelle. Pocket, 1996.
Le lait est un liquide blanc, Atelier Julliard, 1995. Julliard, 2002.
Après, Julliard, 1996. Pocket, 1998.
Embrassons-nous, Julliard, 1998. Pocket, 1999.
Noir, comme d’habitude, Julliard, 2000. Pocket, 2002.
C’est rien, ça va passer, Julliard, 2002, prix des Editeurs. Pocket, 2004.
Les derniers jours heureux, Joëlle Losfeld, 2002.
Un soir, à la maison, Julliard, 2003, prix de la nouvelle de l’Académie française. Prix de la nouvelle du Scribe 2004.
Les blés suivi de Pour Marie, Joëlle Losfeld, 2003.
Nabiroga suivi de Le trou, Joëlle Losfeld, 2004.
Un pique-nique en Lorraine, Joëlle Losfeld, 2005.
koman sa sécri émé ?, Julliard, 2005.
Un mariage en hiver, vu par Vincent Bizien, Les éditions du Chemin de fer,2005.
Qu’est-ce qu’il y a dans la rue qui t’intéresse tellement ?, Joëlle Losfeld, 2006.
Vous descendrez à l’arrêt Roussillon, Bleu autour, 2007.
La rivière, vu par Anne Laure Sacriste, Les éditions du Chemin de fer, 2007.
Gammes, Joëlle Losfeld, 2008.
Les croissants du dimanche, Julliard, 2008. Pocket, 2010.
Une voiture blanche, Bleu autour, 2008.
Autrefois, le mois dernier, vu par documentation céline duval, éditions du Chemin de fer, 2009.
Encore une belle journée, Julliard, 2010. Pocket, 2011.
Le tapis du salon, Julliard, 2012.
Le pont, vu par Philippe Lemaire, éditions du Chemin de fer, 2012
Un si beau parterre de pétunias, Julliard, 2013

Haut de page

L’artiste : Philippe Lemaire : Le pont (mars 2012)
L'artiste : documentation céline duval : Autrefois le mois dernier
L'artiste : Anne Laure Sacriste : La rivière
L'artiste : Vincent Bizien : Un mariage en hiver

Retour aux nouveautés
Retour au catalogue

Acheter le livre
Adhérer à l'association